REFU(S)GE

Appel :
La majorité au pouvoir ne respecte pas les droits fondamentaux de l’Homme et de l’Enfant. On nous intimide par des images, des mots, si ce n’est des coups de matraque. Les « sans-papiers » sont aujourd’hui traqués dans nos rues, dans leurs maisons, dans nos institutions. Ils sont arrêtés puis parqués, tels des criminels, dans des centres de rétention ou des zones d’attente temporaire. Ils sont expulsés de façon expéditive, parfois vers des pays en guerre, sans avoir eu la possibilité d’un recours face à une justice digne de ce nom. Tout cela pour le compte d’une politique électoraliste du chiffre.
Chiffre, voilà le mot-clef, car ces gens sont pourtant utiles à notre système économique. La politique actuelle s’appuie sur une logique économique ancestrale d’exploitation de l’homme par l’homme. Le but est de maintenir dans la peur et la servilité une main-d’œuvre irrégulière à bas coût, indispensable au maintien des bénéfices des secteurs qu’on ne saurait délocaliser. Il est temps que les mots LIBERTE, EGALITE, FRATERNITE ne soient plus des reliques sur lesquelles glisse une réalité sans scrupule. Il est temps de braver le délit de solidarité par des actes de résistance. Nous allons désobéir en aidant ces individus à se cacher, nous allons les loger chez nous ou bâtir ensemble des refuges discrets dans les cours, sur les toits, dans les locaux disponibles. Nous allons les aider à rester ici. À cette adresse, vous trouverez un guide pour auto-construire ces abris : http://www.pied-a-terre.rg. ça commence maintenant !

Extrait de Refus(ge) / pièce d’anticipation, mais à peine …
In A.M.O aux Editions Xérographes 2014
https://marinadamestoy.com/livres/ethiopie (564)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s